Go Sport Running Tour - Bilan de la première édition de la course Royale

Alors petit bilan étape par étape de cette première édition de la GO Sport Running Tour du Château de Versailles. Tout d’abord, je tiens à souligner que je participais au 15km appelée la course royale et que de multiples événements se déroulent tout au long de cette journée.

Retrait des dossards 

Les organisateurs proposaient 2 lieux de retraits. Pas besoin d’aller jusqu’à Versailles pour obtenir son dossard. Il était possible de récupérer son précieux dans le magasin Go Sport de Boulogne à partir de jeudi ou à partir de samedi dans le village Go Sport installé dans les jardins du château…bien pensé donc. A oui, un oubli à mon sens, il ne donnait pas d’épingles pour fixer son dossard, bilan je l’ai gardé dans ma poche pendant la course et pas de photo pour moi !


Accueil

Pas forcément très bien balisé. Tel un mouton « runner » de panurge j’ai trouvé mon chemin en suivant la masse. Une fois arrivée sur la zone de départ, pas de cohue à signaler. 

Départ

Le départ était donné par Marie Jo Pérec, marraine de cet événement. Il était donné par vagues, il n’y avait pas de sasses par niveau comme dans la plupart des course. Vraiment pas l’idéal tout en sachant que doubler était assez ardu sur ce parcours atypique.

 


Parcours

14km 700 et pas 15km de terrain alternant bitume, chemin, pavés, graviers…bref, je renommerai bien cette course l’éco-trail du roi soleil. Mais quel bonheur de voir au détour d’un bosquet l’ombre majestueuse de ce mythique château. En résumé, un parcours orienté loisir et certainement pas pensé pour venir chatouiller le chrono.


Ravitaillements

Ils étaient suffisamment nombreux et bien situés donc rien à redire sur ce sujet.


Arrivée

Une descente de près de 800m qui favorise le sprint final, vraiment sympa. Au village d’arrivée, les bénévoles vous remettent une bouteille d’eau, un Red Bull, une pomme et une médaille, simple et efficace. UN GROS MOINS que je viens de découvrir, Sports up (qui gérait le chrono) a pris en compte le temps à partir du coup de pistolet et non pas lors de mon passage sous l’arche de départ...un décalage de 5 min à l’arrivée !!!


Conclusion

Un cadre exceptionnel, une bonne organisation et une ambiance bon enfant on fait de cette première édition une réussite. Toutefois certains points sont à revoir SURTOUT le chronométrage ! 

 

Pierre

 


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Pierre (mardi, 03 juillet 2012 10:00)

    Note important: La CIMALP, qui a assuré le chronométrage a connu un problème technique:
    « Un incident technique sur la ligne de départ (câble du système de tapis accidentellement déconnecté) a eu pour conséquence de ne pas enregistrer le temps de départ de quelques coureurs. Par défaut le temps de départ et alors celui de la première vague a savoir 9h30. »

    Les organisateurs ajoutent:
    CIMALP se propose de communiquer aux coureurs qui en feraient la demande leur temps réel en fonction de leur vague de départ. Ces coureurs doivent en faire la demande directement à info@cimalp.com