On se fait un buff?

Nous l’avons tous sentis, les signes de l’automne sont bien là, les arbres jaunisses et les températures chutent, nous commençons à ressortir nos t-shirts manches longues ou nos coupes vents. Il est peut-être trop tôt pour ressortir nos bonnets, mais une bonne alternative à notre bonne vieille casquette pourrait être le buff ! Déjà beaucoup utilisé dans le monde du trail, on voit ce morceau de tissu multifonctionnel fleurir de plus en plus sur le haut du crâne de nos amis runners.

Le buff est peut-être l’accessoire le plus polyvalent qui existe pour courir. On ne peut pas dire que l’ingénieur qui ait inventé ce foulard se soit tué à la tâche  (il s'agit essentiellement d'un long ruban de stretch), mais le buff peut se transformer en presque n'importe quel type de couvre-chefs que vous pouvez imaginer.

Et on en vient au point crucial : comment peut on l’utiliser?

J’avoue avoir quelque peu galéré au début et ce schéma m’a aidé à m’en sortir. Il y aurait au moins 12 façons de l'utiliser:

 

Et je dirais même 13 :

Sportivement

 

Pierre



Écrire commentaire

Commentaires : 0