Test de la Gear Fit de Samsung – Gadget pour sportif non averti

Je me promène depuis quelques semaines avec le bracelet connecté de chez Samsung : la gear fit. Un bien bel objet, esthétiquement très réussi mais ce n’est pas le pseudo geek qui sommeil en moi qui vous livre ce test mais bien l’amateur de course à pied. Je me cantonnerai donc à évaluer les aptitudes sportives de cet objet connecté.

 

Condition du test

J’ai porté la gear fit tous les jours pendant près de 2 semaines, c'est-à-dire lors d’activités physiques mais aussi simplement dans la vie de tous les jours afin de tester la fonction podomètre et consommation de calories.

J'ai kiffé

Les avantages en utilisation pûrement sportive sont peu nombreux. Vous pourrez bien entendu l’utiliser lors de petites sorties running. La montre vous donnera quelques informations utiles telles que votre vitesse instantanée, distance parcourue, temps et la fréquence cardiaque tout ça sur le même écran. Elle vous indiquera le nombre de calories que vous avez consommé. Bref quelques informations essentielles pour votre balade du dimanche matin. Une option assez sympa aussi est le contrôle multimédia qui vous permet de contrôler votre playlist lorsque vous courez. Plus besoin de sortir et déloquer votre smartphone.

Grâce à l’application Gear Fit manager vous pourrez ensuite avoir un récapitulatif assez sommaire de vos activités.

La fonction podomètre est intéressante pour évaluer le nombre de calories que vous aurez consommé au cours de votre journée en vous déplaçant de votre bureau à la cantine en passant par la machine à café mais la mesure n’est pas très fiable. 

J'ai moins kiffé

Tout d’abord le problème majeur provient de l’impossibilité d’exploiter aisément les informations collectées durant votre sortie. Vous ne pourrez pas les exporter vers une autre plateforme type Dailymile ou Strava. Donc excepté les quelques informations que vous pourrez voir sur Gear Fit manager, vous ne pourrez pas exporter vos données dans un format permettant une analyse plus fine de vos sorties. Le nombre d’information fourni est assez restreint, pas d’allure moyenne, pas d’altimètre, pas d’intervalles. 

Par ailleurs et comme je le disais plus haut, la fonction podomètre n’est pas vraiment fiable donc pas sûr que vous ayez bien consommé vos 1000 calories à monter et descendre les escaliers de votre building.

Derniers bémols, le système de recharge assez galère car il faut fixer un adaptateur au bout d’un câble micro USB que vous n’avez forcément pas tout le temps avec vous et elle ne fonctionne qu'avec les smartphones de la gamme Galaxy de Samsung...   

Verdict

Je pense qu’il faut vraiment prendre la Gear Fit pour ce qu’elle est : un super joujou pour geek sportif. Elle permettra peut être à certains de préférer prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur afin d’atteindre leur objectif de pas fixer au préalable. Mais une chose est sûre, il n’est pas encore temps de remiser votre Garmin ou votre TomTom au placard. En aucun cas ce genre de bracelet connecté ne pourra rivaliser avec ces dernières car trop peu abouti en terme d’utilisation sportive.


J'ai kiffé recap

  • Très bel objet
  • écran spectaculaire
  • Contrôle multimédia de votre smartphone
  • Fonction podomètre
  • Etanche 

J'ai moins kiffé recap

  • Exploitation des données 
  • Informations collectées assez restreintes
  • Compatible uniquement avec un smartphone Samsung Galaxy
  • Pas d'altimètre

 


Sportivement


Pierre


Écrire commentaire

Commentaires : 0