Mizuno Wave Rider 18 - La digne héritière

Cela fait quelques semaines maintenant que je gambade fièrement chaussé de la 18ième version des Rider de Mizuno. J’ai eu l’opportunité de découvrir ce modèle iconique avec les Rider 17 cette année au cours de ma préparation pour les 20km de Paris. Après une bonne quantité de bitume foulé, il est temps pour moi de vous livrer mes impressions sur ces nippones. Time to ride lads !  

Conditions du test

Du bitume, du chemin et un peu de piste pour agrémenter le tout. Un tout petit moins de 100km au compteur.


You've got the look!

Commençons par un sujet non primordial. Le look. Lorsque vous sortez pour la première fois les Rider18 de leur boite cartonnée, vous ne pouvez qu’être subjugué par leur esthétisme. Un dégradé de noir et blanc, saupoudré d’une pointe de vert du plus bel effet. Mizuno y a ajouté des petites touches de customisation avec cette mention Rider18 sur la languette et cet écusson argenté au niveau du talon. Les stylistes de la marque ont dû avoir carte blanche pour cette 18ième livrée.  


Welcome on board

Venons-en au sujet qui nous intéresse vraiment. Que valent ces rider18? Comme je le disais dans ce titre, ce sont les dignes héritières de la lignée des Riders. Un savant mélange de confort intérieur, d’un amorti prononcé, d’un drop assumé (12mm) avec un soupçon de dynamisme. Bref, comme ça prédécesseur, cette chaussure conviendra à un large panel de coureurs. Elles embarquent toujours la technologie U4IC (semelle intermédiaire) offrant un amorti de grande qualité et Smoothride qui favorise une transition aisée entre la phase d’impact et la poussée (une sorte d’effet rockingchair). La nouveauté se situe au niveau du chaussant avec l’abandon du Dynamotion Fit pour revenir à une empeigne plus classique et probablement plus solide. Pas de grande révolution donc avec ce nouveau modèle. 

 

J’ai effectué des sorties allant de 6km à 25km avec ces Rider 18 et je n’ai rien à redire sur ce modèle. Une excellente chaussure de running qui constitue une compagne idéale pour tous types de sorties.  Après avoir parcouru pas loin de 100km avec, la semelle extérieure ne montre jusqu’à présent aucun signe de faiblesse ou d’usure particulière (affaire à suivre).

Notons que les riders 18 ont pris un léger embonpoint par rapport au 17 (20g) mais qui n’altère en rien la qualité de ce modèle. 

Le seul vrai bémol de cette nouvelle mouture provient de la languette. Je vais commencer à paraître ronchon ou passer pour un vieux c…à force de me répéter mais je ne suis toujours pas satisfait de cette grosse languette qui a la fâcheuse manie de tourner inéluctablement vers l’extérieur après plusieurs kilomètres. 


Verdict

Si vous étiez un fan des 17, je pense que les 18 ne vous décevront pas. Comme disait feu G.Pompidou : « le changement dans la continuité ». Ces Rider 18 évoluent par petites touches et c’est tant mieux car avec ce modèle, Mizuno nous offre une chaussure très polyvalente. Je ne les utiliserais probablement pas pour un 10km car ce ne sont pas des racers dans l’âme. Par contre elles constitueront un atout de choc lors d’un prochain semi ou marathon début 2015 ;-)


Sportivement


Pierre  


 Caractéristiques Techniques:

  • Prix: 140€ (Running-style)
  • Poids : 260g  
  • Profil coureur : tous types
  • Usage : entrainement / compétition
  • Terrain : bitume 
  • Type de pied : neutre (universelle)
  • Type d’attaque: medio pied / talon
  • Technologies : U4IC / Wave / Smoothride

Encore une fois, un grand merci à mon pote Max alias McSaoul pour les photos !

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Philippe THURET (mercredi, 26 novembre 2014 22:47)

    Un beau modèle dans la continuité des précédents mais qui mériterait quelques dizaines de grs en moins pour être au top!

  • #2

    Enrico (lundi, 20 juillet 2015 12:00)

    Je suis pronateur : les Mizuno Wave Rider 18 avec des semelles orthopédiques peuvent s'adapter à ma foulée?
    Actuellement j'utilise Asics GT 2000-2 avec les semelles.
    Sportivement

    Enrico

  • #3

    Pierre (lundi, 20 juillet 2015 15:04)

    Bonjour,
    Je ne vois aucune contre indication. Je fais d'ailleurs la même chose et cela fonctionne très bien. Les Rider 18 sont relativement neutre (universel) donc aucun soucis, vous pouvez investir les yeux fermés ;-)

    P