Et si le lait était l’ami du sportif ?

Une chose est certaine, le groupe laitier Lactalis en est convaincu. A-t-elle point qu’ils viennent de lancer un nouveau produit appelé Sportéus et qu’ils étaient présent sur le dernier Salon du Running avec pour ambassadeur notre icône de l’athéisme français Stéphane Diagana pour en vanter les mérites.

Que Lactalis soit convaincu des bienfaits de son produit est une chose mais de changer les mentalités de toutes une frange de la population sportive qui depuis des années a banni l’utilisation de produits laitiers surtout dans la phase de récupération car considérer comme néfaste constitue un challenge colossale.

Afin de s’atteler à cette tâche, le groupe familial, leader mondial dans le domaine des produits laitiers, a mis les moyens et pris le temps de faire les choses posément. Ils collaborent maintenant depuis quelques mois avec la pépinière du sport français, l’INSEP où de nombreuses études ont été réalisées et où une étudiante réalisant une thèse sur la récupération chez les sportives de hauts niveaux analyse et suit scientifiquement l’apport de protéines de lait dans le processus de récupérations des athlètes. Les résultats étant plus que concluants, l’INSEP a décidé de mettre des distributeurs de Sportéus au sein des installations du bois de Vincennes afin que chaque athlètes puissent suivre le protocole de récupération.  

Je ne fais malheureusement pas parti des pensionnaires de cet écrin du sport français mais j’ai eu l’opportunité de tester ce nouveau produit au cours des dernières semaines. Au-delà du goût qui est très agréable (j’avoue que la fraise me plait particulièrement), un constat important s’impose : je l’ingère et le digère très bien, aucun effet négatif suite à la prise de Sportéus, c’est même plutôt un moment que j’attends après l’entrainement. Toutefois, il m’est difficile d’évaluer concrètement à quel point l’apport de protéine de lait dans ma phase de récupération favorise cette dernière. Effet placebo et ou réel bienfait ? j’ai simplement constaté que cela ne m’a absolument pas porté préjudice. Bien au contraire après chaque entrainement de Crossfit, je prends ma petite bouteille et que j’enchaîne aisément les entraînements quotidiens.

Peut être suis-je partial puisque le siège social de Lactalis se trouve dans le village où j’ai grandi en Mayenne mais je constate que la marque a fait les choses de manières précautionneuses et même scientifique avant de lancer son produit. Si vous ajouter à cela une force de frappe commerciale et marketing importante, je suis convaincu que Sportéus est sur la voie du succès. 


Sportivement


Pierre


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    ansieau (mercredi, 03 juin 2015 06:51)

    Bonjour
    Intéressé par les résultats de ces études... Merci de mettre des liens des qu' ils sont dispo
    Ou peut on acheter sporteus ?

  • #2

    Pierre (lundi, 08 juin 2015 10:29)

    Bonjour, Lactel souhaite utiliser son canal de distribution traditionnel apparemment (donc Grandes Surfaces principalement au Rayon Lait). Pour l'étude je ne l'ai pas mais mon ami Philippe a posté sur son blog plus d'info sur le sujet : https://jahom.wordpress.com/2015/05/26/publireportage-sporteus-de-lactel/

    P