Le runner nantais eco responsable où le pouvoir du 3.0

Nicolas avec 2 ambassadeurs de Laury Thilleman et Juan Arbelaez
Nicolas avec 2 ambassadeurs de Laury Thilleman et Juan Arbelaez

 

Non, je ne vais pas vous narrer une version actualisée d’une fable de la fontaine mais celle d’une histoire que seule la puissance des réseaux sociaux peut propulser sur le devant de la scène aussi rapidement : RunEcoTeam où l’histoire d’un runner nantais eco responsable : Nicolas Lemonnier.

Tout à commencer début 2016, où cet Ostéopathe Nantais a eu la brillante idée de créer un groupe sur le réseau social Facebook intitulé Run Eco Team. Le principe est simple et franchement malin : lorsque tu pars pour ton footing, tu ramasses quelques déchets afin de préserver ton terrain de jeu. Le machine était lancé. De plus en plus de personnes se sont joints à son groupe, jusqu’à arriver aux oreilles de Mark Zuckerberg himself qui a même invité Nicolas à venir au siège de Facebook en Californie afin de pitcher son projet. Les choses s’enchainent ensuite, de grands partenaires se joignent au projet tels que Décathlon, Tiru (filiale d’EDF) et une application est spécialement créée afin de comptabiliser les déchets récoltés par les eco runners. Les plus grands médias français ont relayé l’information, Facebook a même fait déplacer une équipe de tournage à Nantes depuis Palo Alto afin de promouvoir ce projet :

Une petite partie d'un de mes butins ;-)
Une petite partie d'un de mes butins ;-)

En tant que bloggeur, je me devais donc de tester cette nouvelle application. J’ai donc réalisé quelques sorties éco responsables. L’application est très simple d’utilisation, on peut voir notre contribution à l’effort commun et j’avoue que c’est assez agréable de courir utile. Seul bémol et dépendamment du lieu où vous effectuez vos sorties, votre session course à pied peut vite se transformer en Fartlek avec des intervalles très très courts. Difficile donc de ramasser des déchats lorsque vous en prépa marathon mais une fois de temps en temps, en mode récupération cela ne fait pas de mal de donner un coup de pouce à l’entretien de nos terrains de jeux favoris.

Une belle aventure donc, qui continue son bonhomme de chemin. Prochaine étape, les 8 et 9 Février prochain à Londres où Facebook organise une grande messe des différentes communautés créées via sa plateforme. Bien entendu, Nicolas y sera afin de promouvoir son mouvement éco citoyen. 

Prochaine étape courir pour avec président Macron… sky is the limit ;-)

 

Allez une dernière vidéo qui a été publié par Tiru et qui explique peut être encore mieux le projet que mes mots :

 

Sportivement

 

Pierre