Jog in le parc Monceau - 8ième

Ce parc de 8 hectares est un petit havre de paix dans cet environnement très bétonné. D’ailleurs les adeptes du footing ne s’y trompent pas. En effet, c’est un lieu très «couru » surtout pendant les weekends où courir peut devenir assez galère surtout à cause de la poussière provenant du revêtement sablonneux (en été). 

La boucle fait 1 km de circonférence en contournant l'aire de jeu pour enfants (sinon en passant derrière l’aire de jeux, un tour de parc mesure exactement 1 107 mètres). Un autre point me gêne quelque peu, il est en effet très difficile, voir impossible d'effectuer un jog link sur ce parcours au vu de la localisation de ce dernier. Lors d’un entrainement de type fondamental, il faudra donc faire le hamster et tourner en rond.

Mais ne boudons pas notre plaisir, le parc reste ouvert assez longtemps même en hiver pour aller s’oxygéner et s'entraîner.

Allez c'est parti pour un 1km de boucle:

 



Travaillant dans le 8ième et vivant près des Batignolles, je cours essentiellement sur 2 parcours avec des efforts distincts. Le premier est une montée du boulevard de Pigalle pour faire les marches de la butte Montmartre en fractionné et le second une boucle Batignolles-Parc Martin Luther King-Parc Monceau. J'apprécie beaucoup ce parcours car le faux plat descendant permet une mise en jambe idéale et cela me permet d’enchaîner une traversée du square avec le tour du nouveau parc Luther King. En repartant vers Monceau cela me permet de diversifier le circuit toujours sur du plat et finir par quelques tours en fonction du besoin. Le cadre est top, le tour de 1 km environ. Il y a du monde, beaucoup de monde, trop pour les grincheux, je dirais que cela peut parfois être motivant surtout si vous avez déjà quelques km dans les jambes et que le retour est en léger mais constant faux plat ! En général je fais deux sessions par semaine sur cette boucle, mais travaillant a proximité je peux compléter entre midi et deux, et   quand la sensation du hamster faisant un tour de roue se fait sentir il  y a toujours moyen de varier les chemins au sein du "petit" parc. 

Un conseil : éviter les jours de temps très sec ou trop beau paradoxalement car le terrain poussiéreux et le grand nombre de jogger rendent vite le circuit infernal".

 

Bertrand


Retrouvez plus d'information sur la page "concept Jogin" et si vous avez la moindre question, contactez moi !

 

Sportivement

 

Pierre